SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
05 Étape 12019-03-06T09:23:49+02:00

ÉTAPE 1

NEJJACK – NEJJACK

ÉTAPE 1

NEJJACK – NEJJACK

NOMBRE DE CP 7

KM IDÉAL 115km

TEMPS ESTIMÉ 8h30

TERRAIN vastes plaines, premières difficultés et zones de sable

NOMBRE DE CP 7

KM IDÉAL 115km

TEMPS ESTIMÉ 8h30

TERRAIN vastes plaines, premières difficultés et zones de sable

Il est minuit : les équipages 125 et 225 viennent d’arriver au bivouac. Tous les équipages dorment à la maison, ce soir !

Le soleil se couche doucement et les Gazelles rentrent doucement aussi. Elles ne sont que 71 à être rentrées au bivouac à cette heure-ci, soit moins de la moitié !

18h30, ça y est, le CP4 vient de fermer.

L’équipage 601 (Charlène LESTIENNE / Barbara BARBIER - ASSURANCES LESTIENNE) et 600 (Sihame NABIL (EL HORFI) / Amel NABIL (ELKHAL) - Sybelles.ski) ont fait appel à l’assistance. Leurs deux prototypes de buggy électrique n’a a priori plus de batterie.

L’équipage 131 (Hélène FABRE / Nathalie LECHAT - Aux bains de Cel) n’a pas choisi les meilleures options…Il se trouve actuellement coincé entre deux reliefs qui ne semblent pas leur faire peur. A gauche, un erg, des champs de dunes, à droite, une montagne. Entre, elles semblent suivre une piste tracée récemment…Vont-elles y restées coincées ou se débrouiller telles des Gazelles aguerries ?

L’équipage 120 (Virginie GRIZON-SAMIT / Audrey ANTECH) vient de se détanker. Comme des grandes ! Elles en veulent nos Gazelles !

Le CP3 vient tout juste de fermer.

L’équipage 601 (Charlène LESTIENNE / Barbara BARBIER - ASSURANCES LESTIENNE), un des deux buggys électriques, arrive sur son CP4. Il leur reste 3 balises à valider si elles vont jusqu’au bout du parcours. La journée risque de se terminer tard pour elles et pour bien d’autres.

Les appels mécaniques continuent. Ils ne sont pas si nombreux vu l’heure. Cette fois-ci, c’est l’équipage 150 (Chantal PORTHAULT / Marisa IASSOGNA - Garage & carrosserie de Bellevue F. Iassogna SA) qui demande une assistance pour un possible problème de roulement de roue.

L’équipage 169 (Nathalie RUDENT / Isabelle CARLIER) vient de rentrer au bivouac avec deux balises validées. La première a été trouvée sans accros. Pour la seconde, ce fut une autre paire de manche. Elles ont mis 4 heures à la voir alors qu’elles n’étaient qu’à 6 kilomètres. Elles étaient parties en sens inverse…

L’équipage 110 (Helen TAIT WRIGHT / Haley BENNETT - DaisyVie/Landypoint) vient de rentrer au bivouac. Après avoir validé son CP1, elles n’ont pas trouvé d’autres balises. Mais elles ont passé une bonne journée en visitant « Coeur de Gazelles », l’association solidaire qui accompagne notamment le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc.

A 15h fermait le CP2, comme il est indiqué sur chaque road-book de Gazelles.

A 14h30, 31 équipages ont validé leur CP3 sur les parcours D et E sur les 52 prévues.

L’équipage 145 (Lylia ABDAOUI / Saliha BENTABET - JEAN LOUIS DAVID`) rencontre des difficultés de progression dans le sable. Et il n’a pas encore validé de balises.

L’équipage 190 (Anne-Marie BORG / Yolande BENS - CONSTRUCTIONS DU SUD OUEST - CSO) revient sur le droit chemin après avoir fait un détour en se dirigeant vers son CP3. Elle s’est rendue compte de son erreur et a vite et bien réagi !

A 13h30, la balise 1 de chaque parcours ferme. Pour celles qui n’y seront pas, il y aura sûrement quelques enseignements à tirer de cette matinée.

De la balise 2 pour aller vers le CP3, l’équipage 190 (Anne-Marie BORG / Yolande BENS - CONSTRUCTIONS DU SUD OUEST - CSO) s’y rend avec une différence de cap de 90 degrés…Vont-elles redresser le volant ?

L’équipage 124 (Marine MICHELANGELI / Christelle REYMONET - ESAF) broute toujours autant depuis ce matin. Pourtant, il n’y a pas d’herbe dans le désert ! Elles n’ont pris que des pistes et n’ont pas encore trouvé de balises…

L’équipage 601 (Charlène LESTIENNE / Barbara BARBIER - ASSURANCES LESTIENNE), l’un des deux buggys électriques en prototype, sort de l’oued Nejjack, qu’il a traversé tout du long. Elles auraient pu l’éviter et filer tout droit entre leur CP1 et leur CP2. Mais peut-être ont-elles posé leurs points au mauvais endroit ?

Les Gazelles progressent lentement mais sûrement. La journée risque d’être longue pour certaines. Avec un kilométrage idéal de 115 kilomètres, elles devraient mettre 8h30 pour valider toutes les balises. Ce qui est certain, c’est qu’après 20h, elles ne verront plus grand-chose pour s’orienter au cap…

La majorité de la course se situe entre le CP1 et le CP2. Tout va bien. Mais ce n’est que le début. En tout, elles doivent valider 7 balises sur cette première étape.

Après le prologue, le rallye est véritablement lancé.

Au menu du jour, 7 contrôles de passage sur des terrains vastes et étendus. Surveillées par l’Amada du Guir d’un côté et le monumental Erg Chebbi de l’autre, les Gazelles vont évoluer dans de grandes plaines, des reliefs à l’altitude abordable et surement gouter aux premiers oueds sableux.

Et cette fois les kilomètres en trop vont compter.

La bonne nouvelle du jour pour les Gazelles avant même le premier départ … le Royaume du Maroc n’a pas procédé au traditionnel changement d’heure cette année et donc le fameux « bonjour, il est 4 heures » s’est transformé en  » bonjour, il est 5 heures » … C’est toujours ça de gagné !

Du coup 6h, briefing. 7h, départ… Et contrairement au prologue, cette fois les kilomètres en trop vont compter.

Au menu du jour, 7 contrôles de passage sur des terrains vastes et étendus. Surveillées par l’Amada du Guir d’un côté et le monumental Erg Chebbi de l’autre, les Gazelles vont évoluer dans de grandes plaines, des reliefs à l’altitude abordable et surement gouter aux premiers oueds sableux.

Cependant tout ne sera pas si simple. Le cartographie du secteur très précise n’est pas forcement la plus explicite… un début de galère en perspective pour certaines, des premiers cris de joie à l’approche de la fameuse flamme rouge siglée de la tête de gazelle.

L’objectif du jour : continuer d’apprendre le relief, jauger les capacités du véhicule… et cela sans s’égarer et hypothéquer toute chance au classement final.

RÉSUMÉ, CÔTÉ SPORTIF

Pas de grosses surprises pour l’instant

CLASSEMENTS

Classements étape 1

GAZELLES TV

Étape 1

PHOTOS

Les meilleures photos de l'étape 1

RÉSUMÉ, CÔTÉ AVENTURE

Les Gazelles « contentes d’elles » à l’issue de la première étape

RÉSUMÉ, CÔTÉ SPORTIF

Une première étape longue mais sans difficulté

RÉSUMÉ, BRIEFING

Briefing sportif : Une étape 1 « un peu plus dure » que la veille

PARTENAIRES

#FreeNasrin

Dominique Serra dédie cette 29ème édition à Nasrin Sotoudeh – célèbre avocate Iranienne et militante des droits humains – qui purge une peine de prison de 38 ans et 148 coups de fouet pour « incitation à la débauche » pour avoir  défendu des femmes qui ont enlevé leur foulard en public.

J’engage toutes et tous à signer la pétition pour la soutenir et demander sa libération.