SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Des équipages qui se distinguent petit à petit

NEJJACK - NEJJACK
Étape 2

Les Gazelles commencent  à se prendre au jeu du classement. Chaque matin, avant de prendre la ligne de départ, elles viennent le consulter, comparer les kilomètres en trop pour se motiver et se dépasser toujours un peu plus chaque jour.

À la fin de l’étape 2, c’est l’équipage 200 (Jeanette JAMES / Murielle TARRAZI - Bumper Off Road)qui prend la tête du classement dans la catégorie 4×4. Les deux habituées comptabilisent 21.95 kilomètres de trop sur le kilométrage idéal. Elles sont talonnées de très peu par l’équipage 238 (Hélène GRAND'EURY / Charlotte ZUCCONI - AFFI MOBILE). Les deux n’ont que 10 petits mètres de différence. Imaginez. Dix mètres en voiture, c’est très serré pour le moment. « Jeannette passe devant mais on n’est que le deuxième jour ! Et puis au moins ça fait du challenge », explique Charlotte, de l’équipage 238. Mais les deux Gazelles aimeraient tout de même conserver leur titre de vainqueur en 2018. Elles sont suivies par l’équipage 207, qui comptabilise 7 participations à elles deux.

Dans la catégorie quad/SSV, l’équipage 29 (Elisabeth KRAFT / Sonia BAUDOIN-GUERARD - POLARIS FRANCE)est sur la première marche. Elles sont les seules à rouler en quad et elles ont l’habitude. C’est leur terrain de jeu le désert marocain et le quad, leur troisième main. Beaucoup parient déjà sur une 13ème victoire pour Betty ! Derrière les deux championnes, l’équipage 25 (Véronique DE SYBOURG-SIFFERT / Laurence BRASEY - Michel Riedo&Fils SA). C’est leur première expérience avec ce type de véhicule, après 5 rallyes en 4×4 pour Véronique. « On va essayer d’aller les chercher. Il y a un peu plus de 3 kilomètres de différence. La journée d’aujourd’hui va permettre de voir si l’on va garder cette distance ou non. »

Chez les E-Gazelles VINCI Immobilier, rien n’est figé. Hier, les 502 (Virginie HENRIOT / Lucile ASSIE - Sète Agglopôle Méditerranée)terminaient premières. Aujourd’hui, elles sont troisièmes mais avec beaucoup d’écart : près de 30 kilomètres de plus que la première. C’est la Zoé de l’équipage 510 (Stéphanie GUERRY / Carine POISSON - ZOE)qui décroche le podium à la fin de cette étape 2. Mais elle est suivie de très près par les Gazelles de la 505 (Aurélie DARD / Stéphanie PERUSSE - Intermarché Gaillard (74)). Cette fois-ci, seulement 13 mètres les distancent !

Chez les Crossover, c’est toujours l’équipage 313 (Karine DRIRA ROGEZ / Audrey JOVER - INEHA Finance)qui s’accroche au classement. « On ne s’attend à rien du tout, on est venues pour se faire plaisir, pas pour gagner. » On en reparle dans quelques jours. Les 316 (Sandrine LONGUET / Marlène MATHIOT - groupe lenornant)sont derrière, avec plus de 20 kilomètres de différence. « On est super contentes de cette deuxième place à laquelle on ne s’attendait pas ». Son objectif du jour : faire « évidemment » le moins de kilomètres possibles. Pour mettre toutes les chances de son côté, la Gazelle est donc particulièrement concentrée. « Il reste encore 5 jours donc tout peut arriver ». Et enfin, les 314 (Malika AJAHA / Hajar EL BIED)sont à la troisième place avec 141.16 kilomètres, soit 43.29 de plus que les 313 (Karine DRIRA ROGEZ / Audrey JOVER - INEHA Finance).

Chez les premières participations, la team 107 (Joëlle BESSON / Karin VAN HOOF - AmSpec)ne se laisse pas emportée par la joie et reste concentrée : « On a capé, on a roulé, on a pris quelques risques. C’est une surprise. Et hier, on s’est retrouvées au milieu d’une montagne, on ne savait pas si on allait y passer. » Les Suisses vivent ce rallye au jour le jour. Et les dunes, c’est un grand jour. Mais pas de quoi se mettre la pression. « On préfère ne pas anticiper. On est toute une équipe, on s’est rencontrées au stage de navigation à Avignon et aujourd’hui, comme on peut se suivre sur cette étape, on va le faire, quitte à prendre le challenge comme il vient. » Derrière elles, la 191 (Léa BAUDIER / Alia BOUCHAMA - BMCE BANK)et la 105 (Nathalie ROSSINI-RACAUD / Nathalie LEVERT - UMANOVE)semblent être confiantes. Elles sont parties ce matin sur le parcours X, le plus dur mais sûrement le plus gratifiant et le plus majestueux !

2019-03-24T09:27:51+02:00

PARTENAIRES

#FreeNasrin

Dominique Serra dédie cette 29ème édition à Nasrin Sotoudeh – célèbre avocate Iranienne et militante des droits humains – qui purge une peine de prison de 38 ans et 148 coups de fouet pour « incitation à la débauche » pour avoir  défendu des femmes qui ont enlevé leur foulard en public.

J’engage toutes et tous à signer la pétition pour la soutenir et demander sa libération.