SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Prologue : une bonne étape de mise en jambes pour les Gazelles avant de passer aux choses (plus) sérieuses

NEJJACK - NEJJACK
Prologue

Sur la ligne de départ, les sentiments des Gazelles sont partagés entre excitation pour les unes et léger stress pour les autres. « C’est un entraînement aujourd’hui, ça va nous permettre de nous mettre en situation », relativise Patricia, de l’équipage 175 (Patricia JOLY / Sylvie GALLIOU - Didier Cisilotto). « Ça va être fun inch’allah comme on dit ici », ironise Gaëlle, de la team 198 (Margot PICCHIONI / Gaëlle PUGLIESE - Centre Cardio Thoracique de Monaco). Lamia et Sylvie, de l’équipage 210 (Lamia SBAI / Sylvie BENBRIK DUTREMEE - MAYMANA), sont, elles, « sereines » et considèrent que le prologue va permettre de faire « un bon repérage du terrain ». « Quel bonheur d’être là ! On a hâte d’être dans le bac à sable », s’exclame Nathalie, de la team 131 (Hélène FABRE / Nathalie LECHAT - Aux bains de Cel), le sourire aux lèvres, au moment de s’élancer.

Quelques mètres seulement après le départ, les boussoles sont déjà sorties. Les Gazelles ne veulent surtout pas se tromper de cap dès le départ. Les premières herbes à chameau donnent des sueurs froides aux équipages, notamment Isabelle et Sandrine de l’équipage 104 (Sandrine GIÉ / Isabelle FABUREAU - SCOPELEC), qui cherchent à les contourner. D’autres se lancent, parfois au prix de tankages souvent inévitables. « C’est pour pimenter la première journée et savoir ce que c’est de se tanker », « On a fait notre baptême des dunes ! ça y est, on a sorti les pelles et les plaques », s’amuse Sandra, de la team 100 (SANDRA BENTOLILA / JULIE LE DU - Dental 3D), en arrivant à la première balise.

« Prendre confiance et se faire plaisir »

Une première balise trouvée synonyme de victoire pour les Gazelles qui se sautent dans les bras, cris de joie et immortalisent l’instant par quelques photos. « On est contentes, on fait mieux qu’il y a deux ans. À l’époque, on avait raté le prologue », se souvient Danielle, de la team 117 (Nathalie DRAPEAU / Danielle BRIDIER - BRIDIER FRERES TOP GARAGE ET SARL BRIDIER LEVEQUE MENUISERIE).Pour chaque balise, Sophie a décidé de se créer un « petit rituel : taper chaque balise trouvée ». « Si je ne la tape pas, je ne suis pas sûre de taper la prochaine, j’ai peur que ça me porte malheur », confie la Gazelle. Pour d’autres, l’arrivée à la balise s’accompagne aussi de doutes. « Pitié, dites-moi que c’est bien la bonne balise », interroge ainsi Coralie, de la team 197 (Coralie LAVOIL / Marlène PEYRILLOUS - GMV Industrie).

En balise 2, Annie, de la team 126 (Annie DOUCET / Marie-Pier CHAMPAGNE - Famille et amis), n’est pas vraiment sûre d’être au bon endroit mais dédramatise : « une Gazelle ne se perd jamais, ça visite ». Haley et Helen, de l’équipage 110 (Helen TAIT WRIGHT / Haley BENNETT - DaisyVie/Landypoint), commencent elles, à « prendre confiance et se faire plaisir ». « Pour le moment, ce qu’on veut, c’est affiner notre navigation », soulignent Laurence et Marie, de la team 123 (Laurence HOURTICQ / Marie DE TAYRAC) avant de prendre dans leur bras Audrey et Virginie, de l’équipage 120 (Virginie GRIZON-SAMIT / Audrey ANTECH). Le pointeur est également au cœur de toutes les attentions. « Merci Monsieur, je suis trop contente de vous voir », s’enthousiasme Juliette, de l’équipage 116. Valérie, de la team 225 (Valérie SANTINI / Odile ALESSANDRI-CHIOLDI), lui fait, elle, une petite danse du ventre, hilare.

« Un superbe terrain de jeu »

La compétition n’a pas encore commencé mais la solidarité est déjà de mise entre les équipages qui se tankent et ceux qui les aident mais aussi quelques équipages perdus qui cherchent à se recaler sur le parcours et sur les cartes grâce à d’autres.

A l’arrivée, les équipages sont plutôt positifs. « On a trouvé les deux premières balises facilement mais par contre jamais la troisième donc demain on va plus prendre le temps de faire les choses : préparer les cartes mais aussi s’arrêter régulièrement pour recaper », développe Françoise, de l’équipage 143 (Françoise MOURGUES-DELHAYE / Sofia TIQUET - Fibre Verte et Symbiooz). « C’était un superbe terrain de jeu. On a vu plein de choses : des herbes à chameau, des dunettes. Pour une première journée, on a été bien servies ! », se réjouissent de leur côté Isabelle et Adriane, de la team 195 (Isabelle DURAND / Adriane PLANTIN VERDIER - CRIT). « On a trouvé toutes les balises donc on est contentes », se félicite Audrey, de l’équipage 153 (Audrey FONDANAUX / Angélique LASPOUGEAS - Saturne Services), tandis que sa coéquipière Angélique est rassurée d’avoir « testé les difficultés dès aujourd’hui ». « Maintenant, on sait à quoi s’attendre », conclut-elle.

2019-03-21T00:10:23+02:00

PARTENAIRES

#FreeNasrin

Dominique Serra dédie cette 29ème édition à Nasrin Sotoudeh – célèbre avocate Iranienne et militante des droits humains – qui purge une peine de prison de 38 ans et 148 coups de fouet pour « incitation à la débauche » pour avoir  défendu des femmes qui ont enlevé leur foulard en public.

J’engage toutes et tous à signer la pétition pour la soutenir et demander sa libération.