SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Des vérifications avant que l’aventure commence

PALAIS NIKAÏA, NICE
Nice | Vérifications

C’est au Palais Nikaïa de la ville de Nice que débute cette 29ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc avec un premier rendez-vous consacré aux vérifications techniques, administratives et médicales.

En règle avant le grand départ

131 équipages étaient présents ce vendredi 15 mars pour vérifier que tout était bien en règle. Les 26 autres binômes, étrangers pour la plupart, feront leurs vérifications lundi 18 mars directement au Maroc, à Erfoud. Les équipages avaient un planning strict à respecter avant de pouvoir débuter le rallye : stickage, conformité mécanique, remise et explication du matériel de sécurité, visite médicale, vérification du matériel obligatoire…Et pour réaliser tout cela dans les meilleures conditions, 106 organisateurs étaient là pour accompagner et guider les Gazelles au mieux et les mettre doucement dans le bain.

Un atelier médical

A la veille du départ, rien n’est laissé au hasard et tout est vérifié scrupuleusement, d’abord au niveau médical. Les quatre médecins et un infirmier étaient là pour rassurer les Gazelles et vérifier leur trousse de secours et leur certificat médical. Les questions sont nombreuses à cet atelier, notamment autour des animaux et insectes qui peuplent le désert marocain. Sur le bivouac, les médecins seront évidemment présents sous la tente médicale CBA Informatique et un hélicoptère médical sera également sur le terrain.

La vérification mécanique et le stickage pour terminer

Dans la salle de spectacle du Palais Nikaïa, les 4×4 se suivent pour les vérifications mécaniques. Les organisateurs installent l’Iritrack dans chaque véhicule, ce boîtier est un dispositif relié à des satellites. Il permet de géolocaliser les participantes et de suivre leurs déplacements. C’est donc un élément-clé de la sécurité sur le rallye. Le stickage fait aussi partie des ateliers essentiels de cette journée de vérification. Les stickers ne viennent pas seulement décorer les véhicules des Gazelles. Ils permettent, d’identifier le numéro de chaque équipage mais aussi les différents partenaires tels que Koni France. Pour valider la conformité de leur véhicule, les Gazelles se voient remettre un carnet mécanique Bosch Car Service et Kraftwerk. Les Gazelles peuvent ensuite repartir avec celui qui sera leur troisième compagnon durant 15 jours.

Des rations et des interdictions

Avant de partir se reposer, les Gazelles récupèrent leurs rations alimentaires. Au menu : des salades, des soupes, du thé, du hachis parmentier ou encore du nougat. De quoi régaler les participantes qui, pendant cette épreuve sportive, vont beaucoup se dépenser…D’autres ateliers vérifient le matériel interdit car selon le règlement sportif de l’événement, les Gazelles n’ont pas le droit d’avoir avec elles leur téléphone portable, des jumelles, un appareil photo ou bien tout système de positionnement comme un GPS.

Nos Gazelles sont fin prêtes pour le départ officiel, donné samedi 16 mars à 15h sur la fameuse Promenade des Anglais, à Nice qui accueille l’événement pour la cinquième année.

2019-03-15T22:30:58+02:00

PARTENAIRES

#FreeNasrin

Dominique Serra dédie cette 29ème édition à Nasrin Sotoudeh – célèbre avocate Iranienne et militante des droits humains – qui purge une peine de prison de 38 ans et 148 coups de fouet pour « incitation à la débauche » pour avoir  défendu des femmes qui ont enlevé leur foulard en public.

J’engage toutes et tous à signer la pétition pour la soutenir et demander sa libération.