SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Les premières confirment leurs positions

MECH IRDANE - OULAD DRISS
Étape 5 MDJS | Marathon

Avec la fin de la compétition qui se rapproche, les Gazelles du haut du tableau la jouent stratégique pour ne pas perdre de kilomètres…

Les jours se suivent et se ressemblent pour l’équipage 190 (Anne-Marie BORG / Yolande BENS - CONSTRUCTIONS DU SUD OUEST - CSO), qui a remporté l’étape 5 MDJS de la catégorie 4×4, avec 21,30 kilomètres en trop sur le kilométrage idéal, 600 m seulement devant  la team 200 (Jeanette JAMES / Murielle TARRAZI - Bumper Off Road). Avec cette performance, Anne-Marie et Yolande remontent également au classement général, où elles sont désormais troisièmes. Jeannette et Murielle conservent pour instant leur première place au général, talonnées par Tania et Régine, de l’équipage 207 (Tania LIO / Régine ZBINDEN - Bumperoffroad). « On a gagné trois étapes sur 4 donc forcément on est contentes. C’est une belle performance pour nous car on avait perdu 10 km le premier jour ». Pour progresser encore, les Gazelles vont « faire de leur mieux et au plus serré ». En tous cas elles vont « entrer en confiance dans Chegaga ».

Chez les premières participations, ce sont Marlène et Valérie, de l’équipage 156 (Marlène VILOTTE / Valérie DUBOURDY - LITTLE BRIDGE), qui remportent l’étape avec 30,76 kilomètres en trop sur le kilométrage idéal. Une belle victoire pour les Gazelles qui se disent « fières », d’autant plus qu’elles ont gagné l’étape avec « trois roues et demi » (la quatrième étant branlante). Leur but désormais : arriver dans le top 3 des premières participations. Il leur faudra donc grapiller des kilomètres pour passer de la quatrième à la troisième place en « maintenant une concentration optimale ». Léa et Alia, de la team 191 (Léa BAUDIER / Alia BOUCHAMA - BMCE BANK), arrivent juste derrière avec seulement 40 m supplémentaires et conservent leur place de leader.

Ménager sa monture pour la dernière étape

Toujours pas de changement chez les quads/SSV. Betty et Sonia, de la team 29 (Elisabeth KRAFT / Sonia BAUDOIN-GUERARD - POLARIS FRANCE)gardent la mainmise sur la première place au général mais aussi à chaque étape. Pour l’étape 5 MDJS, elles ont fait seulement 19,59 kilomètres en trop sur le kilométrage idéal. Véronique et Laurence, de l’équipage 25 (Véronique DE SYBOURG-SIFFERT / Laurence BRASEY - Michel Riedo&Fils SA), s’en sortent bien elles aussi, avec quatre kilomètres de plus. Une place de dauphine que les Gazelles devraient également conserver au classement général. C’est donc sans pression, qu’elles abordent cette sixième et dernière étape. « On est 10 kilomètres derrière les premières et les troisièmes ont 14 kilomètres de plus donc on peut se permettre de ne pas prendre trop de risque. L’idée c’est de ne pas casser », confie Véronique.

Dans la catégorie E-Gazelles Vinci Immobilier, la team 505 (Aurélie DARD / Stéphanie PERUSSE - Intermarché Gaillard (74))gagne encore une place au classement, puisqu’elle termine première de l’étape 5 MDJS avec 9,59 kilomètres en trop sur le kilométrage idéal. « On est super contentes », se réjouit Aurélie, qui « savoure » la victoire, d’autant plus que « ça s’est joué à quelques centaines de mètres », 240 exactement devant l’équipage 510 (Stéphanie GUERRY / Carine POISSON - ZOE). Les deux Gazelles conservent toutefois leur première place au classement général.

Chez les crossover, l’équipage 313 (Karine DRIRA ROGEZ / Audrey JOVER - INEHA Finance)conserve sa place de leader avec 42,53 kilomètres en trop sur le kilométrage idéal. Une place à laquelle tiennent Karine et Audrey mais pas au détriment de leur véhicule, qu’elles ont choisi de ménager pour la sixième étape « tout en optimisant le kilométrage ». « On est en tête et on aimerait bien le rester », glisse Audrey. Les deux Gazelles sont suivies par la team 311 (Stéphanie d'HEILLY / Marina DUMEAU - MAN TRUCK & BUS FRANCE), avec 13 kilomètres de plus. L’écart se creuse encore pour la troisième place de l’équipage 312 (Frédérique ROBYR / Malika SCHMALZ - Consortium Entreprise Générale Patrick Schmalz et Dhome SA), avec 57,74 kilomètres en trop sur le kilométrage idéal.

2019-03-27T22:39:51+02:00

PARTENAIRES

#FreeNasrin

Dominique Serra dédie cette 29ème édition à Nasrin Sotoudeh – célèbre avocate Iranienne et militante des droits humains – qui purge une peine de prison de 38 ans et 148 coups de fouet pour « incitation à la débauche » pour avoir  défendu des femmes qui ont enlevé leur foulard en public.

J’engage toutes et tous à signer la pétition pour la soutenir et demander sa libération.