SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Team 143 : un équipage un peu original

NEJJACK - NEJJACK
Autour du Rallye

Il y a des sœurs, des mères/filles ou encore des cousines sur le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc. Et aussi étonnant soit-il, un duo belle-mère/belle-fille avec Françoise et Sofia ! Françoise est directrice de piscine et aura 60 ans le jour de la dernière étape. Sofia, 42 ans, est infirmière et suédoise. Elle vit à Göteborg, la deuxième ville de Suède. Et surtout, elle est mariée au fils de Françoise depuis 8 ans.

Après la découverte, l’envie

C’est le hasard qui les a amenées ici. « Il y a un an, nous étions sur le départ à Nice et on a vu toutes ces voitures et toutes ces Gazelles. Les enfants arrivaient de Suède, on en a discuté. Nos maris se sont pris au jeu. Et j’ai dit à Sofia que je la voyais bien le faire avec une copine suédoise. Elle m’a dit : non, avec toi. » Puis, elles sont allées toutes les deux à la réunion d’information sur Avignon. « On a ensuite réfléchi pendant 6 mois pour bien poser les choses et une fois que ça a été acté, en septembre, on a fait une journée de pilotage pour voir ce que ça donnait et seulement ensuite, on s’est inscrites. Et on a fait un stage de conduite à Stockholm sur du circuit. »

Une relation simple et facile

Pour Sofia, cette aventure est un challenge et un dépaysement total. « On adore le Maroc, on y vient chaque année et on s’y sent bien. Mais on a visité uniquement les grandes villes, là on voit tout autre chose. » Françoise, elle, vient pour faire de belles rencontres. Depuis le début de ce rallye, évidemment, le duo de choc ne passe pas inaperçu en ayant ce type de relation. « On montre que cela est possible. Forcément, on nous fait quelques remarques qui nous font sourire. On a une relation simple et facile, on a déjà passé beaucoup de temps ensemble. » Sofia a commencé en tant que navigatrice et Françoise, pilote. Elles se trouvent chacune plus fortes dans leur rôles respectifs. Et alors, quel est l’objectif ? « Se faire plaisir avant tout et si on n’est pas les dernières, ce sera bien et si on est les dernières, ça voudra dire qu’on a fini et qu’on n’a pas cassé la voiture. Donc ce sera bien aussi ! »

De petits détails qui font de grandes choses

En tant qu’infirmière, Sofia avait à cœur de visiter le village de Cœur de Gazelles : « c’est une partie du rallye qui me plaît énormément et je voulais le visiter dès la première étape. Le fait que ce soit un rallye propre nous plaît également, l’organisation fait très attention à l’environnement, au CO2 compensé, à la gestion des déchets. La navigation à l’ancienne, c’est chouette aussi et de laisser les téléphones en off. Ce sont en fait pleins de petits détails qui font que ça fait de grandes choses. »

2019-03-23T19:04:31+02:00

PARTENAIRES

#FreeNasrin

Dominique Serra dédie cette 29ème édition à Nasrin Sotoudeh – célèbre avocate Iranienne et militante des droits humains – qui purge une peine de prison de 38 ans et 148 coups de fouet pour « incitation à la débauche » pour avoir  défendu des femmes qui ont enlevé leur foulard en public.

J’engage toutes et tous à signer la pétition pour la soutenir et demander sa libération.