SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

L’eau : un élément important sur le rallye

PAROLE DE PARTENAIRE
Autour du Rallye

Partenaire officiel du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc depuis de longues années, Les Eaux Minérales d’Oulmès fournissent l’eau de source sur le bivouac et aux Gazelles. Une eau indispensable pour répondre aux besoins en hydratation.

Cette année, ce sont ainsi plus de 26 000 bouteilles d’eau Sidi Ali qui sont distribuées aux équipages. Chaque jour, les Gazelles viennent récupérer leurs packs d’eau sur le bivouac. Les médecins du rallye leur ont donné quelques précieux conseils avant le début de l’aventure pour éviter la déshydratation. « Nous leur martelons un message très important : elles doivent augmenter leurs apports en eau car elles font un effort physique important, le temps est sec et surtout, il fait plus chaud qu’en France. On ne se rend pas compte de l’eau qu’on perd. On transpire mais ça s’évapore tout de suite. On leur conseille donc de boire 3 litres d’eau par jour » raconte Anne-Laure Lepori, une des médecins sur le rallye.

Et ils ont leurs petites astuces pour faire boire nos Gazelles : « quand l’une boit, l’autre doit boire en sortant de la voiture et je leur conseille de se fixer des objectifs dans la journée comme trois litres à répartir sur 18h00. A 10h00, elles doivent avoir bu un litre, le deuxième à 16h00 et le dernier à 22h00. »

Enfin, les bouteilles en plastiques sont recyclées. Elles sont récupérées par une entreprise sociale d’insertion professionnelle à Casablanca avec l’association Cœur de Gazelles. Les bouteilles sont transformées en objets du quotidien tels que des luminaires, des tabourets, des bancs….

2019-03-24T21:19:04+02:00

PARTENAIRES

#FreeNasrin

Dominique Serra dédie cette 29ème édition à Nasrin Sotoudeh – célèbre avocate Iranienne et militante des droits humains – qui purge une peine de prison de 38 ans et 148 coups de fouet pour « incitation à la débauche » pour avoir  défendu des femmes qui ont enlevé leur foulard en public.

J’engage toutes et tous à signer la pétition pour la soutenir et demander sa libération.