SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

GSF : le début d’une belle histoire avec le rallye

PAROLE DE PARTENAIRE
Autour du Rallye

C’est un nouveau partenaire pour le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc et il n’est pas passé inaperçu ce samedi 16 mars. Jean-François Bennetot, directeur de la communication du groupe, était sur le village départ à Nice pour accueillir les partenaires sur un car podium communication.

Un des leaders du marché de la propreté

Avec un effectif de près de 35 000 personnes, GSF a fait de l’humain sa préoccupation majeure depuis sa création en 1963. Spécialisé dans l’hygiène et la propreté, c’est un des leaders du marché avec 124 établissements en France. Le groupe, dirigé par Jean-Louis Noisiez, est également implanté à l’international, notamment au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada mais également à Monaco.

Un objectif de proximité

GSF accompagne au quotidien des manifestations en région et parfois plus localement, même si elles ont un retentissement national. C’est pourquoi ils ont décidé de s’engager auprès du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc. « Nous avons deux équipages sponsorisés par notre marque mais le siège étant à Sophia-Antipolis, nous voulions aller plus loin en proposant une structure de proximité, adaptée au village départ, c’est ainsi que nous avons proposé ce podium qui accueille les animations et duquel sera lancé le départ de cette 29ème édition. Ce type d’action ne fait que conforter nos engagements. Nous voulons servir une bonne cause et aussi l’environnement via la catégorie de voitures électriques. Ce sont tous ces éléments qui font qu’on est très fiers d’avoir lancé ce partenariat. C’est le début d’une belle histoire entre notre groupe et l’organisation. »

2019-03-16T22:57:09+02:00

PARTENAIRES

#FreeNasrin

Dominique Serra dédie cette 29ème édition à Nasrin Sotoudeh – célèbre avocate Iranienne et militante des droits humains – qui purge une peine de prison de 38 ans et 148 coups de fouet pour « incitation à la débauche » pour avoir  défendu des femmes qui ont enlevé leur foulard en public.

J’engage toutes et tous à signer la pétition pour la soutenir et demander sa libération.